Amélie Normandin

Amélie Normandin

Passionnée par la diversité culturelle, la recherche de justice sociale et la défense des droits humains, je m’intéresse tout particulièrement aux droits et conditions de vie des femmes, des personnes immigrantes et des réfugiées. Détentrice d’une maîtrise en anthropologie sociale et culturelle, j’aime à la fois m’impliquer au sein du milieu communautaire, des ONG au Québec et effectuer des mandats à l’étranger.

Ma dernière expérience à titre de volontaire était l’accompagnement d’un stage Québec sans frontières du CECI au Burkina Faso, auprès de l'organisation REVS+ qui intervient auprès des personnes atteintes du VIH/Sida (2014). Elle faisait suite à une expérience comme conseillère en égalité entre les femmes et les hommes au Burkina Faso au sein de l'Association Munyu (2012-13, Oxfam-Québec) et d’une toute première expérience de coopération au Rwanda en 2002, auprès du centre Umushumba Mwiza qui venait en aide aux veuves du génocide rwandais de 1994 (Terre sans frontières).

J’aspire à repartir éventuellement, avec ma petite famille!